Les poules sont arrivées le Lundi 19 Juillet 2021

228252160_3039030503008379_7069900699348729715_n.jpg

3000 poulettes bretonnes sont arrivées le 19 Juillet en début d'après-midi.

L'aboutissement de des mois de procédures administratives, de travaux et d'aménagement pour pouvoir accueillir ces jeunes poulettes âgées de 18 semaines dans les meilleurs conditions.

248898167_396156065504286_7142895915789280392_n.jpg

Le logement des poules comprend 600 m carrés de surface de bâtiment flambant neuf. 

Le bâtiment a été contrôlé par un organisme certificateur deux jours après l'arrivée des poulettes pour vérifier l'adéquation avec le cahier des charges de l'agriculture BIO.

Un parcours de 12 600 m carrés est à disposition pour la sortie quotidienne des poules.

226238126_511102030148632_6637193910817000114_n.jpg
226625043_356628009414193_120055070748919623_n.jpg

Des poules Ovoséxées ? 

« Et au faite : qu’est ce que deviennent les mâles ? Les 50 % de poussins nés ? »

Certains connaissent la réponse, en ont même sûrement vu les images qui ont souvent tourner sur les comptes des grands fanatiques « pro vegans » : ils sont broyés, broyés vivants...

Difficile de concevoir l’agriculture biologique d’un point de vue éthique en admettant que le commencement de vie de la moitié d’une couvée a été terminée brutalement par une mise à mort indigne et sordide.

 

Depuis le début de l’année 2021 une technique de sexage est apparu et mise en fonctionnement : l’ovo sexage.

Cette technique a pour but de définir le sexe du poussin dans l’œuf et ne faire naitre que des poussins femelles, et en finir avec le broyage de leurs frères.

 

L’oxo sexage n’est pas obligatoire, il est au bon vouloir de chacun. Mais l’éthique a un cout : plus de 3000 euros juste pour le sexage. Je tenais à le partager, déjà parce que nous sommes vraiment peu à avoir commander ces lots et que l’homogénéisation de cette technique la rendrait beaucoup plus abordable.

248337635_1551535651845937_565893561491068959_n.jpg